Aller au contenu principal

bionumérique : 3 clusters dans la course

American Robotic, originally uploaded by tubes..

J’ai assisté en fin de semaine dernière, à l’Institut Pasteur, au lancement du Partenariat TIC & Santé par les pôles de compétitivité Medicen, System@tic et Cap Digital.

Ces trois pôles de compétitivité franciliens abordent chacun des thématiques a priori éloignées (santé et médecine pour Medicen, systèmes complexes pour System@tic et contenus numériques pour Cap Digital) et ont choisi de s’associer pour développer de nouveaux produits et services à l’interface de la santé et des nouvelles technologies.

Le Partenariat TIC & Santé doit se décliner autour de quatre axes et par des projets de R&D dans les domaines bionumériques suivant :

  • la gestion des connaissances, vaste domaine qui englobe la bioinformatique et la biologie intégrative, mais aussi le développement d’applications de collecte, de stockage, d’archivage ou de modélisation à partir des données médicales acquises en recherche
  • l’imagerie numérique
  • les dispositifs médicaux et le développement de dispositifs d’interface homme / machine, l’exemple de la rétine artificielle et des travaux de l’Institut de la Vision sur ce sujet ont notamment été cités
  • l’e-santé et la télémédecine, dans ces domaines, ce sont en particulier les systèmes d’informations centrés sur le patient qui seront plébiscités afin notamment de développer de nouveaux outils d’épidémiologie et de recherche clinique.

La matinée était consacrée à plusieurs conférences venant en illustration de ces sujets, j’y reviendrai dans les prochains jours, et était suivie l’après midi d’ateliers d’émergence de projets.

Au delà de ces annonces et présentations formelles, des discussions et propos intéressants ont été tenus sur les enjeux du bionumérique, voici en vrac ce que j’en ai retenu :

– Notre monde évolue et la tendance démographique, dans nos pays développés, est au vieillissement de la population et à la raréfaction des professionnels de santé, médecins en particulier, posant la question de ce que sera la médecine à l’horizon 10 – 20 ans.

– Les produits et services bionumériques (serious games, robots, solutions communicantes pour la santé à domicile pour n’en citer que quelques uns) sont porteurs d’innovations et vont apporter un certain nombre de solutions à ces problématiques.

– Ces produits et services devront cependant être acceptés par les utilisateurs, soignants et patients, leur interêt médical devra être évalué (on a parlé de service médical rendu, comme pour les médicaments), et la question de leur disponibilité pour le plus grand nombre et de leur prise en charge devra être posée (et réglée).

L’intervention d’Henri Verdier, président de Cap Digital, a été à mon sens la plus pertinente concernant tous ces enjeux, en évoquant ces changements liés au développement du numérique et du web social en particulier : la dématérialisation du corps avec la multiplication des espaces virtuels (réseaux sociaux par exemple), l’évolution de la médecine et de son colloque singulier vers le many to many (à nouveau les réseaux sociaux, de patients en particulier), la défiance vis à vis des institutions (et entreprises) et à l’inverse la confiance donnée au réseau d’amis… A noter aussi sa mention des logiciels libres, meilleurs garants de l’interopérabilité des applications informatiques, DMP notamment.

Et à propos de  web social, l’Institut Pasteur offrant un accès wifi à ses visiteurs, j’ai pu échanger sur twitter durant le symposium avec l’équipe de @Paris_DesignLab de l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle qui était également dans la salle – et qui recherche des partenariats dans la santé (à bon entendeur…) –  tandis que Henri Verdier twittait depuis la tribune.

Nous n’étions donc que 4 (avec @bluenove) à partager en live le symposium, parmi un auditoire conséquent (au moins 400 participants ?) qui remplissait largement l’amphithéatre du CIS de l’Institut Pasteur.

Plus de détails sur les interventions dans les prochains posts !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s