Aller au contenu principal

Articles Tagués ‘biz’

biogeek web scan #1

When there are so many interesting things to cover and not much time to do so, it’s time for a quick web scan.

beta + English version, feedback most welcome : )

networking : biotwitterers – twitter users interested in biotech and related scientific fields – gather on @biotecher which started twitting last week. It’s really a great way to connect with other biogeeks, plus great collaborative work may emerge soon, starting with a biobarcamp next summer.

biz: are you ready for googlegenetics ? after 23andme.com, google invests in navigenics, an online genetic / personalized medicine company which was recently spotted here.

trends : health 2.0 vs. medicine 2.0, via scienceroll.com

There is a strong connection between web 2.0 and medicine. We refer to this connection as medicine 2.0 or health 2.0. Medicine 2.0 is mostly about medical communication and education, while health 2.0 focuses on the IT innovations of medical practices and the entire healthcare.

sounds good to me, what do you think ?

buzz : zyrtec guerilla marketing campain is THE buzz right now in the (US mostly) pharmablogosphere, while « Mr L. » and French pharmacists struggle on OTC drugs access in France.

semantic search : need a verified health info ? try semantic search engines. Three of them, hakia.com, curehunter.com, go3R.org were recently featured on mashable & readwriteweb.com

Publicités

23andme (and me, and me, and me…)

23anme.jpg

0n a beaucoup parlé de 23andme.com en 2007, je pense qu’on continuera à beaucoup en parler en 2008.

23andme.com est le lien parfait entre les monde du web – accès à un service innovant en ligne, partage de données – et le monde de la bio – accès grand public à l’information génétique.
D’autres sociétés proposent des services similaires, le buzz sur 23andme.com est essentiellement lié à ses liens avec google.

Pour résumer, 23andme.com propose contre environ 1000$ de vous « aider à lire et à comprendre votre ADN » c’est à dire à repérer dans votre patrimoine génétique, les variations de celui-ci dont on sait qu’elles sont associées à la survenue de telle ou telle maladie.

Plusieurs annonces montrent ces jours ci le dynamisme de la société : extension du service à l’Europe et au Canada, ventes bien au dessus des prévisions, et coup de pub ultime : 1000 kits offerts aux participants à Davos 2008.

Sur l’air d’on est jamais mieux bloggué que par soi même l’équipe de 23andme a également ouvert son blog corporate the spittoone et diffuse en particulier dans sa catégorie SNPwatch les résultats – maintenant quasiment quotidiens – d’études de relation entre un génotype et une prédisposition à une maladie.

Seul déception (toute relative) pour la société : avoir raté tout récemment le crunchy (crunchie?) de la meilleure start up « grand public » 2007 !

Malgré tout la question éthique se pose : comment vous comporterez vous une fois informé que vous êtes disposé(e) à tel ou tel mal incurable (ou pas) ? Pour certain 23andme.com profite d’un flou juridique que les parlementaires américains pourraient bien faire disparaître à terme.