Aller au contenu principal

Articles Tagués ‘medec’

Comment exercerez vous la médecine en 2015 ?

… c’était le titre un peu ambitieux de la session du Médec 2010 consacrée à la e-santé, hier mercredi 17 mars.

Ambitieux aux dires même de Dominique Lehalle, l’animatrice de cette session parrainée par l’Agence des Systèmes d’Information Partagés de santé, ou ASIP Santé (ex-GIP DMP), puisqu’en 1h30 il était entendu qu’il serait impossible de cerner l’exercice de la médecine en 2015 et de proposer une visite du « cabinet médical du futur »*.

Salle comble au début (moins à la fin) de cette session e-santé donc, au cours de laquelle ont été abordés les thèmes concourant à créer un environnement favorable aux solutions de télémédecine et e-santé :

  • Contraintes démographiques : moins de médecins et des manières d’exercer la médecine qui évoluent (regroupement, partages des tâches), une population vieillissante et une augmentation de la part des maladies chroniques…
  • Contraintes économiques : un système de santé déficitaire, des choix à faire en terme de rémunération des actes médicaux…
  • Demande sociétale grandissante d’accès aux soins, aux services et biens de santé, le patient au coeur et véritable acteur « prescripteur » du système de santé…
  • Contexte réglementaire en évolution (loi HPST, ARS, maisons de santé…) et volonté politique de développer l’e-santé en France…

Cependant des obstacles restent encore à lever : optimisation des systèmes d’informations, de leur interopérabilité, permettant que les données soient partagées entre tous les acteurs, en ville et à l’hôpital. De plus la question du business model et des ressources que les pouvoirs publics sont prêts a consacrer aux solutions de télémédecine est à nouveau posée : les temps actuels sont peu propices aux investissements et plutôt à la maîtrise des coûts de santé.

En guise d’illustration, on retiendra la présentation du dispositif Intel Health Guide, de suivi à domicile de patients âgés chroniques, basé sur une interface localisée au domicile, permettant un monitoring à distance du patient accompagné de programmes d’éducation thérapeutique.

Ce dispositif a été déployé en dans le Lothian, en Ecosse, sous l’égide de la branche locale du NHS, en phase pilote auprès d’une cohorte de 30 patients, visant à tester l’adhésion à ce type de solution de télémédecine.

A voir pour comprende, cette vidéo, projetée durant la session, présentant le dispositif et le retour des différents intervenant y ayant pris part (avertissement : bonnes connaissances de l’anglais avec fort accent écossais requises pour comprendre toutes les subtilités de l’appréciation : ) )

Tous ce dispositif est marqué CE, et sera disponible en France à la mi 2010.

—-

* à ce sujet et en mode ‘retour vers le futur’, il est toujours plaisant de trouver sur le web, des archives datant de 1999 (ce qui à l’échelle du web correspond à peu près la sortie de la pré-histoire), janvier 1999 donc et ce colloque au titre prometteur : L’Informatisation du Cabinet Médical du Futur.

—-

Plus de sujets e-santé sur biogeekblog.

Liens du jour – 28/01/09

FDA OKs First Human Trials of Embryonic Stem Cells | Wired Science from Wired.com – la biotech Geron pourra bientôt débuter un essai clinique basé sur des cellules souches embryonnaires sur une dizaine de patients atteints de lésion de la moelle épinière. L’effet Obama ?

FT.com / UK – ReNeuron wins UK approval for stem cells trial – en Grande Bretagne, c’est le potentiel en médecine régénérative de cellules souches fœtales qui sera exploré en clinique, en post-accident vasculaire cérébral, par ReNeuron.

FDA to Evaluate Drugs Made by Genetically Modified Goats | Wired Science from Wired.com – cette réplique de l’antithrombine humaine, déjà autorisée dans l’Union européenne, valide l’utilisation d’animaux génétiquement modifiés pour la fabrication de protéines thérapeutiques.

Preview « Grange Blanche – un avant goût de la session web 2 / outils de travail collaboratif du Médec 200ç, le 13 mars par Lawrence Passmore (via Simon Le Tellier) [à lire également mon compte rendu de la session web 2 du Medec 2008]

conférence Médecine2.0 au Medec : le compte rendu à chaud

Le Medec fermait ses portes ce soir et affichait une intéressante conférence sur les apports du web2.0 dans la pratique médicale. En voici les grandes lignes « à chaud ».

Deux pionniers de l’e-santé en France, Denise Silber et Philippe Eveillard, ont présenté les principes et applications du web2.0 à la médecine devant un parterre attentif après 3 jours de salon, conférences et ateliers.

Denise Silber, après avoir passé en revue les différences entre web1.0 et 2.0, a présenté plusieurs sites et tendances qui émergent aux USA, mais aussi en France, en ce moment :

  • Phreesia.com, le check-in électronique du patient avant consultation,
  • Vitals.com, site d’évaluation / notation du médecin par le patient,
  • Le cabinet médical virtuel AmericanWell.com (consultations via vidéo),
  • La communauté Sermo.com (le Facebook médical et ses 50.000 membres!).

Côté français,

Philippe Eveillard a axé sa présentation (déjà disponible sur SlideShare.net) de son côté sur 3 apports des outils web2.0 à la pratique médicale quotidienne :

  1. Le social bookmarking (del.icio.us et CiteULike.org),
  2. La veille efficace grâce aux fils RSS (avec l’exemple du suivi d’une requête Medline),
  3. Le travail collaboratif (le wiki du DU de journalisme médical de Paris 5).

Bref, une belle entrée en matière pour cerner facilement ce domaine en plein buzz.

A noter la question pertinente de la réceptivité des utilisateurs à tous ces nouveaux outils (ou du devenir de ce qui semble être maintenant bien entré dans les moeurs de l’internaute lambda, l’e-mail et les forums de discussion…) !

Je retiens en tout cas, le message de Denise Silber sur les similitudes de la relation médecin/patient entre les Etats Unis et la France et la perspective de voir se développer rapidement en France, des applications et outils web2.0, utiles pour les patients et tous les acteurs de santé.